Forum collaboratif d'Orléans ville en transition


    CR du 2 février 2016

    Partagez
    avatar
    Philippe C

    Messages : 9
    Date d'inscription : 15/04/2016

    CR du 2 février 2016

    Message par Philippe C le Lun 2 Mai - 11:48

    BILAN DE LA RÉUNION DU 02/02/2016

    Animateur : Ebi (ebicurien@yahoo.fr)
    Gardienne du temps : Anne-Charlotte (blabla.acs@gmail.com)

    Accueil des nouvelles personnes. Merci d'être de plus en plus nombreux ! Smile

    Une initiation enthousiaste à la sociocratie, animée par Ebi :
    - Tour de table rapide (5 mn /p.) pour réagir au Guide pdf de Philippe Derudder : http://www.cresol.fr/images/guide_monnaie_locale_compl%C3%A9mentaire.pdf
    - Chapeau de Bono
    - Brainstorming


    Ordre du jour
    - - - - - - - - - - - -

    Avis des personnes ayant lu le document sur les monnaies locales – 20’
    Quel est l’objectif de chacun dans ce projet ? – 40’
    Quelles questions à se poser ? - 30’



    Compte rendu
    - - - - - - - - - - - -

    Votre avis sur le " Guide de mise en oeuvre d’une Monnaire Complémentaire Locale " de Philippe DERRUDER

    Marie-Hélène : Beaucoup de richesse, d’échanges se font mieux avec les entreprises locales. Question sur les MCL non rattachées à l’euro. La parité met en confiance car il y a convertibilité.
    Claude : Lecture d’une partie du document seulement. Il faut définir la finalité du projet. Prendre le temps nécessaire et NE PAS GRILLER LES ETAPES. Importance d’être inter-relié.
    Anne-Charlotte : Le documentaire vidéo de 1h15 de Philippe DERRUDER est très bien et explicite. Une MCL peut être la source de transformations sociales.
    Nadia : Dans la vidéo citée par AC, avant les monnaies étaient indexées sur l’Or. Faut-il du coup mettre la MCL orléanaise en parité avec l’euro ? Expérience citée par l’économiste Bernard G. : en Inde a été créée une ML. Il a été demandé aux gens ce qui comptait pour eux : les terrains à cultiver. Les gens ont gagné de l’argent en ML et ont pu acheter des parcelles de terrains avec.
    Hocine : Le document donne des éléments de construction. Les MCL font œuvre de citoyenneté, font circuler la monnaie, la richesse.
    Jérôme : Il évoque le passage sur le fond de réserve, géré par le Crédit Coopératif ou la NEF et qui permet de la finance solidaire et peut favoriser les TPE portées par les mêmes valeurs.
    Marina : La MCL donne de la confiance mais attention à ce que les billets ne soient pas falsifiables.

    Pourquoi une monnaie locale à Orléans, vos objectifs ?

    Nadia : Attention à la parité avec l’euro.
    Nathalie : Pas lu le document (Pb informatique), mais tout sur le SOL Violette de Toulouse. A l’achat un euro permet d’acquérir 1,10 SOL. La vente d’un SOL permet de récupérer 0,97 cts d’euro. Cela favorise l’utilisation et pas la conversion.
    Philippe : Une part importante des défaillances des entreprises est due à un manque de trésorerie, avant un problème de carnets de commande. La monnaie est comme le sang dans le corps humain. Favoriser sa circulation, c’est favoriser la vie des entreprises.
    Hocine Exemple des chèque-déjeuner. Cela ressemble par certains côtés à une ML.
    Jérôme : Le SOL Violette de Toulouse est géré par une association dans laquelle sont impliqués de nombreux partenaires et y compris la municipalité. C’est un gage de pérennité. Une partie des allocations des chômeurs sont payées en SOL afin de les inciter à aller dépenser vers des lieux où ils n’auraient pas été naturellement.
    Nadia : A Lyon, la Gonnette semble être une MCL élitiste à destination des Bobos.
    Wilfrid : La richesse de la ML réside dans sa circulation et pas sa détention.

    Quelles questions à se poser ?

    Ébi nous propose d’utiliser la méthode des « chapeaux de Bono » pour amorcer un remue-méninges sur l’ensemble des questions à se poser.



    - - - - - - -

    Une citation de Philippe Derudder dans son guide p20-21 :
    "Le piège dans lequel on tombe facilement est de beaucoup parler dans le cadre des réunions, mais de laisser dans le flou les prochaines étapes et qui doit faire quoi.
    Pour éviter ce piège, nous recommandons d’utiliser la pratique suivante :
    Où que l’on soit parvenu à la fin de chaque point de l’ordre du jour, on complète le document
    «QQCQ » (entendez Quoi – Qui – Comment – Quand).

    QQCQ
    1/
    Quoi : Mettre à disposition le compte-rendu de cette réunion
    Qui : Philippe VILLEVALOIS (p.villevalois@atoutrh.fr)
    Comment : Voir le texte ci-dessus
    Quand : pour la prochaine réunion mensuelle

    2/
    Quoi : cartographier notre réflexion grâce à un outil collaboratif
    Qui : Nadia Mercier (mercier.nadia@neuf.fr)
    Comment : http://www.mindmapping.com ou autres ? https://framindmap.org ?
    Quand : pour la prochaine réunion mensuelle
    Nadia: Ci-dessous le lien vers un dossier contenant la carte mentale de notre réunion du 02 fév. 2016: (finalement créée avec Freemind installé sur mon poste car je n'ai pas réussi à m'en sortir avec framindmap (pas de barre de défilement pour monter ou descendre dans le document):
    https://www.oodrivepersonalcloud.com/r/ltFQu1
    @Nadia, sur framindpad, il me semble qu'en cliquant sur le fond de page et en maintenant cliqué, tu peux déplacer la feuille de travail (à tester)

    3/
    Quoi : Ecrire individuellement, en 2 ou 3 lignes, une définition de notre vision actuelle de ce que pourrait être cette monnaie locale
    Qui : tous les participants
    Comment : comme bon vous semble
    Quand : pour la prochaine réunion mensuelle
    Philippe V : Comme le sang irrigue le corps et lui apporte les richesses extérieures (Oxygène, nutriments, ...) , la monnaie irrigue la société et y véhicule les richesses créées par les agents économiques (Entreprises ...). Une monnaie locale complémentaire permet de relocaliser, de concentrer et d'amplifier la production et la circulation des richesses, en créant du lien et de la résilience.
    MH: pour rester dans la métaphore: comme un écosystème riche en diversité végétales et animales est plus résilient ; une nation possédant une multitude de MLC sera beaucoup moins dépendante des marchés financiers, d'un crack boursier ... La variété crée la richesse, les MLC peuvent être un outil pour relocaliser ces richesses.
    Marina : Une monnaie qui renforce les liens au-delà des origines individuelles, qui crée une nouvelle identité locale solidaire.
    Une phrase qui m’a beaucoup plu dans la charte de la MLCC42 : « cette monnaie doit mettre l’intérêt collectif avant les intérêts individuelles ».

    4/
    Quoi : Mettre en place une solution, un outil en ligne, pour gérer la mailing liste des participants de l'atelier
    Qui : Jérôme (jerome@loeilafacettes.com)
    Comment : recherche à effectuer en lien avec l'atelier "Organisation"
    Quand : pour la prochaine réunion mensuelle

    5/
    Quoi : page facebook pour notre projet monnaie locale orléans
    Qui : ebi (ebicurien@yahoo.fr)
    Comment : avec mes doigts !
    Quand : d'ici à la mi-février

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 23:50